1. Les sociétés qui nous aident
  2. Nos collaborateurs
  3. Livre d'Or
  4. Corneille

Merci aux sociétés suivantes pour leur aide

 

Cora

Coca Cola

Cumins

Match

Colombus

UCB

Nous remercions aussi :

SELAVIP Latin American, African & Asian Social Housing Service
pour le soutien financier à la construction de 160 maisons de veuves qui ont pu être réalisées dans la région de Kayové.

La Franz Martin Stiftung
pour l’aide qu’elle accorde à l’association depuis de nombreuses années.

La Fortis Foundation
pour la participation à la réalisation de plusieurs bâtiments dans trois écoles primaires.

La Commune de Braine-l'Alleud
pour le financement de plusieurs projets pendant les années 2007 à 2014.

L’Association Vie d’Enfant – Kinderleven
pour l’aide apporter à nos projets au Rwanda depuis l’année 2007.

La firme FERRERO
qui nous fournit chaque année les portions de Nutella pour nos petits déjeuners.

Europe Tiers Monde
pour un projet réalisé à l’Ecole Mwumba en 2013.

Femmes d’Europe
pour la finition d’un Dortoir pour jeunes filles à l’Ecole secondaire St. Matthieu à Busasamana, ainsi que pour le bloc sanitaire construit pour le même dortoir.

b-post
pour le financement du bloc sanitaire à l’Ecole primaire de Rusenge

L’Ecole primaire Sainte Anne de Waterloo
pour le soutiens de 30 orphelins à l’Ecole primaire St. Martin de Murama chaque année.

Le Lycée de Berlaymont et l’Ecole primaire du Berlaymont
d’avoir choisi notre association pour leur projet de Carême en 2015.

Aquassistance
pour la réalisation d’un projet « d’adduction d’eau potable» à plusieurs villages de veuves, deux écoles et le Centre sanitaire de Musasa en 2014.

Pour la préparation des petits-déjeuners
Mme June Fagan, Mme Yolande Dufay, Mme Odette Mertens,
Mme Jacqueline Sadoz, Mme Sercer, Mme Myriam Vandenabeele, Mme Madeleine Vastrade.

Pour la vente des petits-déjeuners
Mme Catherine Adade, Mme Marie-Thérèse Bindels, Mme Anne Butaye,
M. Jacques de Raikem, Mme Véronique van Hulle, M. et Mme Bernard Dewael-Verhaegen.

Pour l’aide à la vente aux marchés de Noël et à la Brocante de l’Ermite
Mme Rosemarie Mayeur, Mmes Anna et Elena Ponce,
Mme Jacqueline Sadoz, M. Dany Vandervorst, Mme Elisabeth Vermeulen.

Pour l’aide au barbecue
Mme Marion Grünebach, Mme Jacqueline de Spiegeleer, Mme Jacqueline Sadzot,
Mme Jeanine Campens, Mme Mommens, Mme Martine Verberen.

Nous remercions tous ceux qui ont désiré s'exprimer ci-dessous au sujet de l'action de notre asbl.

Père Jean-Marie Sekabara

> Une lettre du Père Jean-Marie


Assumpta Uwababyeyi-Nzoyi

Je suis très contente de prendre connaissance de cette association, car originaire de Gisenyi(Nyundo) j'ai connu l'Abbé Martin Bajyambere qui était un grand ami de ma famille avec qui nous avons partagé de moments merveilleux. J'aimerais prendre contact avec sa soeur. Je suis très ravie d'apprendre son oeuvre caritative.


Monseigneur Alexis HABIYAMBERE(Evêque de Nyundo, Rwanda)

Grand merci pour votre engagement en faveur des orphelins et des veuves soutenus par votre organisation. Vous leur donnez l’espoir de vivre et de regarder l’avenir avec perspective :
l’horizon n’est pas trop sombre pour eux.


Sabine FONTENIAUD(Bonneville - Haute-Savoie - France)

Bonjour,
à tous ceux que j'ai connu quand j'étais encore en Belgique je vous souhaite de continuer votre engagement exemplaire envers les enfants de Martin, à ceux qui sont arrivés après mon départ,
je vous félicite de vous être allié à une cause aussi importante. Que les Enfants du Père Martin vivent éternellement ! Martin et Michel sont dans mon coeur à jamais. Je vous embrasse tous.


Balthazar Ntivuguruzwa

Heureux anniversaire et longue vie à l'association "Les Enfants du Père Martin".
Grâce à vous et à toutes les personnes de bonne volonté, des enfants des mille collines
retrouvent le sourire, les veuves l'espoir de vivre.

 

Si vous le désirez vous pouvez également compléter notre Livre d'Or à l'aide du formulaire ci-dessous.

Parmi les jeunes, c'est un nom connu aujourd'hui et beaucoup apprécient sa façon décontractée et amicale.
Corneille a eu un grand succès avec son premier album principalement au Canada et en Europe et prépare déjà des nouvelles chansons.
Nous l'avons rencontré la première fois après son concert au Botanique à Bruxelles et ensuite après son concert à Forêt National en octobre 2004.
Ses chansons « Seul au monde », « Parce qu'on vient de loin » et « Tout va bien » nous ont fortement touchés, car Corneille parle le même langage que de centaines des jeunes rwandais qui vivent au Rwanda, et souvent dans des conditions très précaires.
Quand il raconte dans ses textes tout ce qu'il a vu et vécu et qu'il chante « Je suis là pour vous le raconter, je suis là pour vous en témoigner et vous dire au nom de tous les miens que tant qu'on vit et tant qu'on aime tout va bien », il exprime un énorme espoir de vivre et tant d'amour envers les autres.
Pour le dixième anniversaire de notre association le 18 septembre 2005, nous avons demandé à Corneille de devenir notre parrain. Etant très souvent demandé, il doit prendre le temps d'examiner notre demande. Nous ne savons pas si notre vœu sera exaucé mais nous le remercions déjà d'avoir accepter l'idée lors de notre dernière rencontre.

Corneille discute avec Inge Quatraro, Présidente de notre Association, après son concert à Forêt National