Projet 5 - Construction de maisons pour veuves

Les maisons pour veuves

Le 3ème projet que nous soutenons est la construction de maisons pour veuves dans les collines de Kayové. Ce projet a été présenté à la Fondation Sœur Emmanuelle et a remporté le second prix pour l’année 1997. Neuf maisons ont été construites qui accueillent des veuves ayant adopté chacune une dizaine d’orphelins. Au cours de l’année 2001, plusieurs familles ont financé la construction de quatre nouvelles maisons pour veuves.

En 2005 dix nouvelles maisons de veuves ont été construites sur une colline à Kinunu. Deux tiers ont été financé par SELAVIP et un tiers par notre association.

En 2006, grâce au cofinancement de SELAVIP et de notre association 40 maisons ont été construites sur deux terrains différents. SELAVIP a construit la maison principale avec 3 chambres et notre association participe avec le cimentage des maisons pour les rendre plus durables et en ajoutant une cuisine et une toilette. Ces maisons ont été inaugurées en février 2013.

En 2007, 30 maisons ont encore pu être construites sur un 4ème terrain. Un Comité locale, composé d’un membre de la Commune de Kayové, un représentant de la Parroisse de Kinunu, des représentantes de l’Association des veuves et notre collaboratrice sur place choisissent les veuves les plus démunies, qui adoptent un certain nombre d’orphelins et qui n’ont pas d’abri.

En 2009 notre association et SELAVIP ont encore construit 25 maisons de veuves et en 2012 encore 40 maisons de veuves. 

Terrain avant la construction des premières maisons :

 

Une visite sur le terrain

La Fondation SELAVIP « Latin American, Asian and African Low Income Housing Service » a financé en 2005 la construction de 10 maisons de veuves à Kayové.
Les terrains ont été donnés aux veuves par la Commune de Kayové et notre association s'est occupé de la construction des maisons. Pendant mon séjour au Rwanda, du 14 au 21 mars 2006, j'ai pu rendre visite aux veuves et leurs enfants adoptifs dans leur nouvelles maisons. Les veuves n'avaient pas de maison avant, elles habitaient depuis une dizaine d'années dans la forêt. Chaque maison comprend 3 chambres et une toilette. Les veuves étaient très reconnaissantes et très heureuses d'avoir reçu une si belle maison. Elles ont déjà formé une association de veuves pour mieux se faire entendre.

Spontanément elles ont chanté et dansé comme c'est la coutume rwandaise quand on veut remercier. Elles nous ont fait part aussi de leurs soucis, le manque d'eau propre et de nourriture principalement. Une jeune fille de 15 ans, qui est chef de famille parce qu'elle s'occupe de 4 petits orphelins, a aussi reçu une maison. Les veuves ont promis qu'elles s'en occuperont.

Pour encourager les veuves et pour les aider, notre association leur a donné une chèvre à chacune. La joie des veuves était grande quand nous sommes parties, et elles nous ont remercié encore et encore pour notre visite qui était très importante pour elles.

Un peu plus loin, toujours dans la Commune de Kayové, nous avons visité 2 collines que la Commune a donné pour la construction de 35 maisons de veuves, que SELAVIP a aussi financé et qui seront construites pendant l'année 2006. Sur le premier terrain 15 fondations pour les maisons sont déjà visibles. Sur le deuxième terrain 20 maisons seront construites.

Les veuves qui recevront ces maisons seront choisies parmi les 300 veuves les plus pauvres, sans logement et qui adoptent des orphelins. Un comité de plusieurs représentants de la Commune de Kayové, de la paroisse et de notre association prendront la décision.

Nous remercions de tout coeur la Fondation SELAVIP qui a permis à un nombre considérable de veuves de vivre dignement, et qui autrement n'auraient jamais eu la possibilité de vivre dans une maison. Les veuves elle-mêmes nous ont dit : « Nous étions comme des animaux dans la forêt, mais maintenant nous pouvons vivre avec dignité comme des êtres humains ».

Inge Quatraro

Distribution de vêtements aux veuves de Kayové

Grâce au Ministre de la Défense belge, en juillet 2007, 1,5 tonnes de vêtements ont pu être acheminés au Rwanda. Les veuves de Kayové ainsi que 6 paroisses du diocèse de Nyundo ont reçu des vêtements pour elles-mêmes et les orphelins qu’elles adoptent.

35 veuves rentrent dans leurs maisons

Visite à Murama - deuxième village de veuves à Kayové

Lors de notre visite à Murama, en février 2008, les veuves et leurs orphelins étaient très contents, ils chantaient et dansaient. Un jeune orphelin remerciait au nom de tout le village pour les maisons et les vêtements que les veuves avaient reçu en 2007. Ensemble nous avons bu un Fanta pour souligner que c’était une grande journée de fête.

Visite à Musasa – troisième village de veuves à Kayové

C’est seulement le soir que nous sommes arrivés au troisième village des veuves. Elles nous attendaient toute la journée avec leurs orphelins. Après les discours habituels avec beaucoup de remerciements, tous ensemble nous avons dansé pour fêter cette journée inoubliable pour les veuves et pour nous aussi !

Fondations de 30 maisons pour veuves en 2007

En février 2008, seulement 3 maisons ont pu être achevées à cause des fortes pluies qui se sont abattues sur le Rwanda en été 2007. Beaucoup de briques adobe (briques non cuites, mais séchées au soleil) qui avaient été fabriquées par les ouvriers ont été détruites et les mures déjà construits sont retombés. Notre association est intervenu avec un budget supplémentaire pour achevées les 30 maisons. Le constructeur nous a assuré que pour la fin de l’année 2008 les maisons seront achevées et pourront être habitées par 30 veuves avec leurs orphelins.

les 30 maisons de veuves ont été achevées

En avril 2009, les 30 maisons de veuves ont été achevées. Avant de rentrer dans leur maisons, les veuves choisies ont apporté le sable nécessaire pour mettre une couche de ciment l’extérieur de leur maison, pour rendre la maison plus durable ! En une semaine le travail a pu être complété.

Fête d'inauguration de 30 maisons de veuves en février 2010

25 nouvelles maisons de veuves en construction

25 veuves sans abri ont reçu une nouvelle maison à Kinunu

Le 5 juin 2010 les veuves de Kinunu et leurs orphelins ont reçu les 25 nouvelles maisons.

En février 2011 les 25 nouvelles maisons ont été inauguré. La joie éprouvé par les veuves peut se lire dans leurs visages.

Un sixième village de veuves a été construit en 2012, le village de Gataka, ilcompte 40 maisons de veuves. Voici les 40 veuves du village de Gataka lors de l'inauguration de leurs maisons.